Magnésium : l'ion oublié (4)

 

Quel magnésium pour quel dosage ?

 

 

L’apport se fait notamment par la consommation d’aliments riches en magnésium : chocolat, amandes, crabe, crevettes, dattes, figues séchées, germe de blé, cacahuètes, haricots secs, fèves, maïs, riz brun, etc. Il peut aussi être réalisé par des eaux riches en magnésium : Hépar, Contrex, Quézac… L’absorption, qui se situe particulièrement dans l’intestin grêle, débute une heure après l’ingestion et peut se prolonger pendant deux à huit heures. Le magnésium trouve plus d’efficacité quand il est absorbé par petites doses successives tout au long de la journée.

 

La recommandation est fixée à 420 mg/jour pour un homme de 70 kg, et 330 mg/jour pour une femme de 55 kg, soit 6 mg/kg par jour. Il sera plus important chez les adolescents en forte croissance, chez les sportifs, pendant la grossesse et durant la lactation. Sauf insuffisance rénale, unique cas pour lequel il est contre-indiqué, il n’y a pas d’effet secondaire lourd : tout au plus une diarrhée, le corps éliminant le surplus naturellement.

 

Plusieurs marques proposent du magnésium en gélules, comprimés, ampoules buvables, sous forme de lactate, carbonate ou chlorure : leur prix et leur qualité sont variables.

 

On peut opter pour un chlorure de magnésium, le nigari (2,10 € le sachet de 100 g) : son petit prix cache une grande qualité et efficacité, d'autant que cette forme de magnésium est en plus très bien tolérée par l'organisme. En supplémentation : diluer 20 g dans un litre d’eau peu minéralisée (bannir l'eau du robinet), à conserver au réfrigérateur. Verser 1 cuillère à soupe de ce mélange dans un verre, rallonger avec un jus de fruit (sauf orange, citron et pamplemousse, trop acides) ou de légume car c'est très amer. Boire ce mélange chaque matin pendant trois semaines. Faire une pause pendant dix jours. Puis reprendre la cure tant que le besoin se fait sentir (et surtout, ne pas suivre la posologie indiquée sur le paquet, au risque de fatiguer les reins et irriter le côlon !)

F. G.

 

Pour en savoir plus :

 

● La Solution magnésium 

Dr Marianne Mousain-Bosc,
Éd. Thierry Souccar (2010). 

 

Le Chlorure de magnésium
Marie-France Muller,
Éd. Jouvence (2007).

 

[1][2][3] – [4]

< Page précédente