Les années journalisme

 

● 1988-1999 : les infos générales

 

Cette année-là, j’entre à la rédaction d’un hebdomadaire, L’Événement du Jeudi, trublion dans le monde ronronnant des news magazines. J’intègre le service société, d'abord comme assistante, et durant ces années, j'ai la chance d'apprendre le métier grâce aux grands noms du journalisme.

 

L’aventure dure dix ans, période heureuse dans cette fabuleuse école de rigueur et de liberté : l’esprit d’analyse s’est formé, la pensée s’est construite. Au fil du temps, L’EdJ connaît des bouleversements. Je quitte le journal en 1999. 

 

 

● 1999-2012 : les médecines naturelles

 

Je décide alors de me spécialiser dans les médecines naturelles auxquelles
je m’intéresse déjà depuis plusieurs années : je suis intimement convaincue qu'un jour, ce domaine connaîtra un véritable essor, celui qu’il mérite réelle-
ment. Je publie régulièrement des articles et enquêtes, essentiellement pour les magazines féminins.

 

Entretemps, je suis une formation de secrétaire de rédaction (éditeur) et devient pigiste pendant quelques années.

 

En 2011, je rejoins le groupe Santé Port-Royal pour les magazines Principes de Santé et Plantes & Santé. Je réécris les articles des médecins et thérapeutes, un exercice délicat : il s’agit de transformer des formulations jargonnesques (à chacun son métier) en textes fluides et compréhensibles pour le grand public, tout en gardant la terminologie adéquate. J'écris articles de fond et actualités. 

 

Cette dernière expérience a bien sûr renforcé mes connaissances. Mais elle a aussi et surtout définitivement ancré ma confiance personnelle. Pour, cette fois, entamer un nouveau chapitre de vie.

   

« Avoir raison avant tout le monde, c'est un grand tort ! »

       Edgar Faure